Le Chemin des Gaules

 

Le chemin des Gaules fut le chemin des ouvriers de la Montagne. Il est aujourd’hui encore utilisé par un grand nombre de personnes pour rejoindre les rives du Blavet ou Lochrist depuis la cité d’habitations. Faire un lien avec le passé du site est important. Un affichage saisonnier de photographies issues de la banque de données de l’écomusée des forges, permettrait de perpétuer la mémoire de ceux qui ont empruntés pendant des années ce chemin pour aller au travail .

Vous pouvez observer autour de vous dissimulé sous une couche de lierre les anciens pylônes qui servaient à éclairer le chemin. Ils sont vraiment des témoins du passé pour le parc. Ils mettent en place une sorte de séquençage qui aujourd’hui se traduit par une hétérogénéité dans les masses végétales du site, entre espèces envahissantes et végétation de parc.

Vous pouvez remarquer entre les deux murs et au-dessus de vous une forte présence de Robiniers faux acacia bien qu’ils offrent une belle floraison blanche au mois de mai, ils sont classés comme une espèce exotique envahissante. En plus de cela, ils représentent un réel risque pour les murs en cas de chute. Suite à la gestion, le robinier peut être utilisé pour faire de piquets de clôtures ou autres, c’est un bois de classe 4. Il offre une bonne résistance à l’eau douce et peut être en contact permanent avec l’eau douce.

 

La photographie des forges : les Laminoirs et des fours avant 1930.

 

La plante à observer :

🌱 Robinia pseudoacacia L., FABACEES, Robinier faux acacia est un arbre caducifolié de 10-25 m. Il est introduit en Europe au début du XVIIᵉ siècle. Il est originaire d’Amérique du Nord. Vous pouvez le reconnaître grâce à son écorce gris-beige crevassée en réseau, à ses jeunes rameaux épineux ou ses feuilles alternes composées imparipennées avec 3 à 10 paires de folioles ovales. Il présente une belle floraison blanche odorante en grappe de fleurs. Après la floraison, on observe des gousses noirâtres dans sa ramure. Les fleurs sont comestibles, elles sont utilisées pour faire les beignets de fleurs d’acacia. Le bois de robinier est un bon combustible offrant une chaleur vive et soutenue, mais brûlant avec beaucoup d’étincelles. Réserver ce bois pour les foyers fermés.

👉 Jardins de la Montagne

👉 Verger conservatoire

👉 Rucher école

👉 Médiathèque

👉 Forges